Nord matin du 31/08/60

L’histoire de VA et de ses supporters

Nord matin du 31/08/60

Messagepar smoussmouss » 25 Juil 2012, 19:48

Après la victoire sur Troyes...et la défaite devant Reims Robert Domergue:Notre début de saison risque d'être difficile.

Au terme de la saison passée,qui avait été la plus brillante qu'ait jamais connue l'USVA , l'on pouvait entretenir les plus grands espoirs en ce qui concernait l'avenir du club valenciennois.La victoire que les hommes de Domergue ont remportée, il y a 15 jours, à Troyes,pour le premier match du championnat de cette année,a semblé apporter une confirmation aux optimistes.Quelques jours plus tard,malheureusement,l'équipe Athénienne s'est vue infliger par Reims une défaite pour le moins sévère:4 buts à 0.Cette mésaventure avait de quoi faire réfléchir les plus confiants.Ceux-là même qui clamaient l'USVA parmi les outsiders de la première division sont prêt maintenant à envisager son éventuelle relégation.Un tel point de vue nous parait pour le moins prématuré.
Il est toutefois légitime de s'interroger sur les possibilités de l'équipe valenciennoise,cette saison.Pour trouver,une réponse à cette question,le plus simple est évidemment d'aller en demander la réponse à celui qui dirige depuis 8 ans nos footballeurs:Robert Domergue.
UN DEBUT DIFFICILE
L'entraîneur valenciennois ne cache pas que le début de saison sera extrêmement pénible pour ses hommes.Selon lui,l'objectif de l'USVA jusqu'au mois de novembre sera,avant tout,de ne pas perdre trop de points.
"Certes,dit-il,nous bénéficions maintenant de l'arrivée de deux joueurs de talent:Cisowski et Guillon.Il se pose malheureusement pour eux un problème d'adaptation.Pour qu'ils puissent s'intégrer rapidement dans la formation,il faudrait que l'équipe s'entraîne au maximum.Ce n'est pas le cas actuellement.Les exigences financières nous obligent,en effet,à disputer de nombreux matches amicaux.Les rencontres de ce genre,si elle ne sont pas inutiles,n'ont cependant pas la même efficacité,du point de vue instructif,que les matches d'entraînement dirigés.Lorsque les joueurs doivent opérer chaque semaine sur le terrain en match amicale,il est difficile de leur faire jouer un match d'entraînement supplémentaire.La chose est d'autant plus malaisée en ce moment que les conditions atmosphériques ne facilitent guère notre tache.
Comme chacun sait,il ne cesse de pleuvoir.Mes hommes doivent s'entraîner sur un terrain détrempé ; d'autre part, les arrêts de jeu que nécessite la mise au point d'une tactique risquent de leur faire attraper un chaud et froid."
Tout ceci explique que l'homogénéité de l'équipe ne soit pas,pour l'instant parfaite.En outre,l'absence de Bonnel et de Piumi,qui effectuent leur service militaire en Algérie,vient encore compliquer le problème.Si Provelli n'était pas retenu lui-même par l'armée,Robert Domergue pourrait remédier à la défection de Piumi.Malheureusement,il n'est pas disponible non plus.
UNE FORMATION BOULEVERSEE.
Pour remplacer Piumi,l'entraîneur valenciennois n'avait d'autre solution que de faire appel à Cauwelier.Le sympathique"Jo" a déjà joué arrière central à Perpignan,mais pas celui qui lui convient le mieux.Son passage au centre de la défense laisse, par ailleurs,vacant le poste d'arrière droit.Depuis le début de la saison,Masnaghetti supplée Cauwelier dans ce rôle.Il n'est pas douteux que l'ancien attaquant de l'USVA possède toutes les qualités requises pour devenir un arrière de valeur.Jusqu'à ce jour,il lui manque,hélas,l'expérience et il lui arrive de faire des fautes de placement.Qui pourrait les lui reprocher?
Cette relative inexpérience serait sans gravité,si l'équipe pouvait disposer de sa défense habituelle.Comme nous l'avons dit,il en est tout autrement.Dans ces conditions,il est indispensable que les demi-ailes se replient pour veiller au grain.Or,ainsi que nous l'allons voir,ils seraient plus que jamais utile en attaque.
BONNEL MANQUE TERRIBLEMENT.
Au cours de la saison dernière,la division offensive de Valenciennes était composée de trois avants de pointe,Baulu,Lubiato et Masnaghetti,un stratège ,Legrand,et un approvisionnement,Bonnel.Cette année VA se retrouve avec 4 avants de pointe:Cisowski,Guillon,Lubiato et Baulu et un seul intérieur,Legrand.Il manque à l'attaque athénienne l'intérieur infatiguable qui puisse alimenter ses coéquipiers.Les attaquants ne marquent pas,faute de balles.Si la défense inspirait toute confiance,les deux demis pourraient monter à l'offensive et servir leurs partenaires.La prudence leur impose de se cantonner à l'arrière.
QUAND L EQUIPE SERA T ELLE AU COMPLET?
L'on croyait généralement que Bonnel et Piumi seraient de retour vers la fin septembre.Pour ce qui est de Piumi,rien n'est venu infirmer une telle prévision.En ce qui concerne Bonnel,par contre, il semble que les dirigeants valenciennois ne pourront compter sur lui avant le mois de novembre.
Dans quelle condition physique les deux militaires reviendront-ils d'Afrique du Nord?Encore une autre question qui se pose.
L'on peut donc considérer que Robert Domergue ne disposera pas d'une équipe complète avant deux mois au moins.Que se passera t-il d'içi là? Si les valenciennois parviennent à limiter les dégâts, ils peuvent réussir une saison excellente.C'est en tout cas ce que nous leur souhaitons.

Image
Avatar de l’utilisateur
smoussmouss
Prof
Prof
 
Messages: 3066
Inscription: 04 Mai 2005, 01:00
Localisation: Chez les fouteux d'gins.

Re: Nord matin du 31/08/60

Messagepar CHTI-du-77 » 21 Aoû 2012, 12:48

toujours un plaisir de découvrir ces archives,merci :wink:
Avatar de l’utilisateur
CHTI-du-77
Doyen
Doyen
 
Messages: 6702
Inscription: 24 Avr 2008, 17:42
Localisation: trop loin de NUNGESSER !


Retourner vers Espace Souvenirs

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités