St-Etienne-VA:avril 1980.

L’histoire de VA et de ses supporters

St-Etienne-VA:avril 1980.

Messagepar smoussmouss » 18 Nov 2012, 17:03

FF du 29/04/1980.

St-Etienne-Valenciennes (0-1)
St-Etienne:Curcovic-Repellini-Janvion-Santini-Farison-Larios-Elie-Platini-Rocheteau-Rep-Zimacko.Entr:Herbin.
VA:Bas-Chevalier-Wrazy(puis Gillot 55e-)-Kourichi-Pesin-Rabier-Vesir-Lefebvre-Toko-Schall-Maillard.Entr:Wilczeck et Tempowski.
220 727 fr.14 257 spectateurs.
Arbitrage de M. Vautrot.
COMMENTAIRES.
Après un premier quart d'heure,somme toute,assez satisfaisant,les stéphanois se sont curieusement endormi sur des lauriers qu'ils n'avaient pourtant pas coupés.Et il se sont finalement laissés dominer à partir de là par une équipe de Valenciennes remarquablement organisée,en dépit de quelques élans sporadiques relevant plus de la poussée désordonnée que d'une réaction digne de ce nom.
Dans ces conditions,ce qui devait arriver,arriva,sous la forme d'un but de Toko,consécutif à un coup franc donné par Vésir.Ce but-là fut,en tout cas,celui de la victoire pour les nordistes,parmi lesquels Bas se chargea de décourager les maigres velléités stéphanoises,tandis que les attaquants firent encore en sorte,jusqu'au bout,d'inquiéter Curkovic.

LE FAIT DU MATCH
Le contraste.
Il n'y a vraisemblablement pas trente-six raisons susceptibles d'expliquer la défaite concédée par les verts aux valenciennois de Wilzeck et Tempowski.A force de compter sur ses individualités ,St-Etienne ne peut en effet pas toujours s'en sortir,a fortiori lorsque,en face,le principal argument est la meilleure exploitation possible d'une collectivité,où il n'y a aucun toquard-il s'agit déjà de tordre le cou à ce canard-là-,et où la clairvoyance dans le jeu nettement transparue vendredi dernier à Geoffroy-Guichard du côté des Rouge et Blanc procède tout simplement de l'harmonie des lignes et des hommes ainsi que d'une authentique solidarité régnant entre les uns et les autres.
Joli contraste,au demeurant.Mais les deux formules ont leurs raisons d'être.Leurs avantages et leurs inconvénients.Ainsi les valenciennois ont-ils perdu des matches cette saison.Et St-Etienne n'est donc pas à l'abri non plus de cruelles désillusions.La preuve..
Il ne reste que lorsqu'une équipe joue bien parce qu'elle est soudée,qu'elle a une âme et qu'elle est détentrice d'un football simple,clair et efficace,elle se met à avoir pas mal de chances de gagner.Surtout lorsqu'elle affronte une équipe comme celle de St-Etienne où,par conséquent,l'on ne peut pas toujours demander à Platini d'animer le jeu et de marquer les buts de la victoire.

Facile d'imaginer l'atmosphère d'un vestiaire où viennent de rentrer les joueurs d'une équipe venant peut-être de perdre le titre à cause d'une incroyable contre-performance à domicile devant Valenciennes.Où le président a tellement les nerfs à fleur de peau qu'il viendra à rudoyer un photographe de presse qui voulait lui tirer le portrait contre son gré.Où le mot d'ordre qui semble avoir été donné se limite à trois mots:"Rien à dire".Et où l'entraîneur,Robert Herbin en l'occurrence,a nettement l'impression de vivre un très mauvais rêve,à un moment où il ne s'y attendait probablement pas du tout.Herbin disert,pourtant.Même si tout n'est pas élucidé à ses yeux,au soir d'une défaite qu'au demeurant il ne lui est surtout pas venu à l'idée de contester.

"Rien à redire en effet au résultat qui nous est contraire.Cette défaite concédée à une équipe réussissant décidément de très bonnes choses devant les équipes bien classées,Valenciennes fait vraiment partie de ces échecs qui ne ne se contestent pas.Les valenciennois se sont montrés meilleurs que nous,c'est tout."

Herbin répond aux questions.

ET AU BOUT DU COMPTE UNE DEFAITE QU ON PEUT ASSIMILER A UN TOURNANT DU CHAMPIONNAT?
Il est évident que cet échec est regrettable, à quatre journées de la fin du championnat,par conséquent.Et il faut donc se dire que le championnat n'est pas joué,qu'il est terminé pour personne.Simplement,il faudra,maintenant,que St-Etienne compte sur les défaites des autres pour espérer remporter le titre.

AVIEZ VOUS PENSE UN INSTANT,AVANT LE MATCH,QUE VALENCIENNES POURRAIT GAGNER A GEOFFROY-GUICHARD ET HYPOTEQUER VOS CHANCES DE CONQUERIR UN NOUVEAU TITRE ?
Un match est un match.Il n'est jamais joué d'avance pour personne.Cela dit,je ne m'attendais pas que mon équipe jouerait de façon amorphe,comme elle l'a fait.Elle s'est révélée incapable de réagir.Elle n'est jamais rentrée véritablement dans le match et cela me paraît suffisant pour expliquer cette défaite.

S IL FALLAIT QUE VOUS DETERMINIEZ LES RAISONS SUCEPTIBLES D EXPLIQUER UN TEL COMPORTEMENT DE LA PART DE VOS JOUEURS ?
Vous avez pu constater comme moi,qu'ils n'ont pratiquement jamais cessé d'avoir un temps de retard.De là,maintenant à trouver une explication à cela,c'est une autre histoire.Ce que je sais,c'est que les joueurs de St-Etienne étaient parfaitement motivés avant de disputer ce match contre Valenciennes,et qu'ils ne l'ont plus été sur le terrain,si je m'en réfère à ce que j'ai vu.Cela dit,je pense que,si mes joueurs n'ont pas réagi,c'est qu'ils ne le pouvaient pas.Mais pour quelles raisons ? Ca,je l'ignore.

Image

Image

Image

PANINI 80.
Image

Image

Image

Image
Avatar de l’utilisateur
smoussmouss
Prof
Prof
 
Messages: 3066
Inscription: 04 Mai 2005, 01:00
Localisation: Chez les fouteux d'gins.

Re: St-Etienne-VA:avril 1980.

Messagepar cambronne » 18 Nov 2012, 18:17

La saison du rêve... Il est à noter qu'un but de Kourichi, de la tête, nous avait été d'abord refusé sur une faute imaginaire, amsi nous avions insisté et nous avions gagné...
Avatar de l’utilisateur
cambronne
Légende du forum
Légende du forum
 
Messages: 20140
Inscription: 18 Sep 2006, 01:00
Localisation: Au front; qui m'aime me suive...

Re: St-Etienne-VA:avril 1980.

Messagepar bengaet » 22 Nov 2012, 11:31

ah Jonnhy REP !!!!!


Je me souvient qu'il avait tiré un penalty à Nungesser dans les nuages c'était cette année la ???? ou quand il jouait à Bastia ???? Si quelqu'un aà une meilleurs mémoire que moi ...
Avatar de l’utilisateur
bengaet
Prof
Prof
 
Messages: 3104
Inscription: 08 Nov 2004, 01:00
Localisation: Saint Saulve


Retourner vers Espace Souvenirs

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité